Multisensory Processes

Arrow

Présentation des activités de recherche

L’équipe dirigée par Michela Bassolino travaille sur les bases sensorimotrices et la plasticité des représentations corporelles. C’est à travers le corps que nous percevons le monde qui nous entoure et que nous pouvons agir. Le corps lui-même est également un « objet » de perception car nous pouvons le percevoir et en avoir une expérience directe. Notre corps est donc un stimulus particulier pour le cerveau, codé à différents niveaux dans plusieurs structures corticales. Pour coder ce niveau de complexité, outre les sensations tactiles ou les activations musculaires, on émet l’hypothèse de multiples représentations mentales du corps, avec des caractéristiques et des fonctions spécifiques. Il est intéressant de noter que les représentations du corps ne sont pas fixes, mais semblent se construire et se maintenir à jour grâce aux expériences sensorimotrices et aux stimuli corporels multisensoriels. De plus, notre perception et notre expérience du corps ne sont pas véridiques, mais présentent certaines distorsions. Quel est le but et les fonctions des représentations du corps, comment sont-elles construites et maintenues à jour, pourquoi sont-elles déformées sont quelques-unes des questions auxquelles nous voulons répondre. En outre, nous nous intéressons à la compréhension de la perception et de l’expérience du corps chez les patients souffrant de troubles sensorimoteurs (principalement un accident vasculaire cérébral, mais aussi la sclérose en plaques, la douleur) et à son impact sur la récupération.
Pour aborder ces aspects, nous combinons l’utilisation de méthodes comportementales et psychophysiques, la réalité virtuelle et la neurophysiologie (par exemple, la stimulation magnétique transcrânienne, la neuro-imagerie).

Profil du PI

Depuis le début de ses études, la Pre. Michela Bassolino est fascinée par la plasticité des représentations du corps et de l’espace dans des conditions normales et pathologiques. Elle étudie la neuropsychologie et les neurosciences cognitives à la faculté de psychologie de l’université de Bologne (Italie, Pre. Elisabetta Làdavas). Puis, après une formation clinique en tant que neuropsychologue dans des centres de réadaptation pour patients atteints de lésions cérébrales, elle obtient son doctorat en neurosciences cognitives à l’Istituto Italiano di Tecnologia (IIT, Gênes) en étudiant la plasticité sensorimotrice après immobilisation du membre supérieur dans un département multidisciplinaire. Après son doctorat, elle passe une année et demie supplémentaire à l’IIT en tant que post-doctorante pour étudier les effets de la privation sensorimotrice sur les représentations multisensorielles du corps (collaboration avec le professeur Andrea Serino et subvention financée par la Fondation Motrice, PI). En 2013, elle s’installe en Suisse pour travailler au Centre de neuroprothèse (CNP) de l’EPFL, en contribuant à la mise en place de la nouvelle antenne EPFL à Sion en collaboration avec la Clinique Romande de réadaptation (SUVA-CRR). De 2016 à 2019, elle dirige un projet financé par le subside Ambizione du FNS et hébergé par le Blanke lab (EPFL), visant à étudier les bases sensori-motrices de l’incarnation et des représentations corporelles en combinant la stimulation magnétique transcrânienne, la réalité virtuelle et des évaluations comportementales chez des adultes jeunes et âgés en bonne santé et chez des patients victimes d’un AVC. Depuis septembre 2019, elle rejoint l’Institut Santé de la HES-SO Valais-Wallis. Depuis peu, elle débute une recherche projetée financée par  » La Fondation Mercier pour la Science  » sur les représentations corporelles chez les personnes âgées. La Pre. Bassolino collabore également activement avec le laboratoire MySpace du CHUV (Pr. Andrea Serino).

Chemin de l'Agasse 5
1950 Sion
Suisse

Partenaires

Publications clés

Neuromuscular electrical stimulation restores upper limb sensory-motor functions and body representation in chronic stroke survivors

Crema A.*, Bassolino M.*, Guanziroli E.*, Colombo M., Blanke O., Serino A., Micera S., Molteni F., (2022)
MED, Cell Press. Volume 3, Pages 1-17.

Representation and perception of the body in space

Bassolino M., Serino A.
(2021) In: Della Sala, S. (Ed.), Encyclopedia of Behavioral Neuroscience, vol. 2. Elsevier, pp. 640–656.

How ageing shapes body and space representations: a comparison study between healthy young and elderly participants

Sorrentino G., Franza M., Zuber C., Blanke O., Serino A., Bassolino M., (2021)
Cortex 136, 56-76

Effect of tool-use observation on metric body representation and peripersonal space

Galigani M., Castellani N., Donno B., Franza M., Zuber C., Lara A., Garbarini F., Bassolino M., (2020)
Neuropsychologia 148, 10762

Hand perceptions induced by single pulse transcranial magnetic stimulation over the primary motor cortex

Franza M., Sorrentino G., Vissani M., Serino A., Blanke 0., Bassolino M. (2019).
Brain stimulation, 12(3):693-701

L'équipe

Gaia Risso

Post-doc