Human Movement Biomechanics

Arrow

Présentation des activités de recherche

Notre unité a pour objectif d’améliorer la compréhension du mouvement humain du point de vue des sens. La capacité de bouger tel que souhaité sans difficulté est un prérequis à une bonne qualité de vie. De même, être capable de réaliser le bon mouvement au bon moment est capital dans le sport. Alors que de multiples altérations des sens peuvent affecter le mouvement, à l’opposé, des interventions ciblées sur les sens peuvent améliorer le mouvement. Ces interventions permettent d’améliorer le mouvement pour aider les personnes souffrant de dysfonctionnements sensoriels. Nos recherches analysent la cinétique, la cinématique et les activités musculaires des individus en lien avec les sens. Elles ont également pour objectifs de développer des méthodes pour améliorer le mouvement, les sens ou les deux simultanément. Intrinsèquement translationnelle, notre unité est portée par les synergies entre l’ingénierie et les sciences de la santé et du sport.

Profil du PI

Le Dr. Favre obtient son diplôme d’ingénieur en génie électrique et électronique en 2003 ainsi que son  doctorat en biomécanique de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en 2008. Ses recherches doctorales portent principalement sur le développement de dispositifs basés sur des capteurs inertiels pour analyser les mouvements des membres inférieurs et sur l’étude de la fonction du genou après rupture et reconstruction du ligament croisé antérieur. Après son doctorat, le Dr. Favre rejoint l’Université de Stanford où il poursuit ses recherches sur la mécanique du genou et l’arthrose. Pendant son séjour de 5 ans en Californie, il travaille également sur la structure du cartilage, et commence à développer des méthodes pour analyser les propriétés des tissus en utilisant l’imagerie biomédicale. En 2014, il rejoint le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), en tant que co-directeur du Laboratoire de la marche. Lors de cette même année, il co-fonde le Swiss BioMotion lab (SBML).

CHUV
Hôpital Nestlé – NES/03/063
Av. Pierre Decker 5
1011 Lausanne
Suisse
SBML

Partenaires

Publications clés

Could gait biomechanics become a marker of atypical neuronal circuitry in human development? — The example of autism spectrum disorder.

Jequier Gygax, M., Maillard, A. M., & Favre, J. (2021).
Frontiers in bioengineering and biotechnology, 9, 624522.

Changes in lower limb biomechanics when following floor-projected foot placement visual cues for gait rehabilitation.

Edd, S. N., Martins, N. V., Bennour, S., Ulrich, B., Jolles, B. M., & Favre, J. (2020).
Gait & Posture, 77, 293-299

A gait retraining system using augmented-reality to modify footprint parameters: Effects on lower-limb sagittal-plane kinematics.

Bennour, S., Ulrich, B., Legrand, T., Jolles, B. M., & Favre, J. (2018).
Journal of biomechanics, 66, 26-35.

A neural network model to predict knee adduction moment during walking based on ground reaction force and anthropometric measurements.

Favre, J., Hayoz, M., Erhart-Hledik, J. C., & Andriacchi, T. P. (2012).
Journal of biomechanics, 45(4), 692-698.

Ambulatory measurement of 3D knee joint angle.

Favre, J., Jolles, B. M., Aissaoui, R., & Aminian, K. (2008).
Journal of biomechanics, 41(5), 1029-1035.

L’équipe

Killian Cosendey

Etudiant PhD

Dr Baptiste Ulrich

Post-doc